Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-06-28T13:08:22+02:00

instant lecture 56 - Une fille dans le noir.

Publié par laviedechaquejour

bonjour livre

Aujourd'hui je viens vous présentez un livre que j'ai lu pour

l'opération "masse critique",

de chez Babelio.

Il s'agit de:

Résumé: Londres, 2005. Anna, trentenaire londonienne, vit une existence tout à fait normale. Elle aime son job, « plume » au ministère du Travail ; elle est ambitieuse et travaille dur ; elle vient de rencontrer Pete. Tout semble aller pour le mieux à part un trouble cutané qui la gêne depuis quelques mois : la peau de son visage semble réagir à la lumière de son écran d ordinateur. Ces sensations de brûlure, de plus en plus intenses et fulgurantes, « comme si quelqu un braquait un chalumeau sur [son] visage », s étendent sur son corps, face à toute lumière artificielle, puis à la lumière naturelle : « Les rayons du soleil pénètrent dans la pièce avec la puissance et l intensité d un laser, et brûlent mes pieds. » Les spécialistes de photosensibilisation qu elle consulte concluent à une maladie rare, sans cause ni traitement connus... Comment vivre sans lumière ?

Mon avis: Partant du principe que ce livre relate une histoire vraie, je m'attendais à un enchainement d'évènements et de sentiments retraçant la découverte de la maladie et le combat contre celle-ci. Ce que je n'avais pas prévu était la manière qu'à l'auteure de décrire ce qu'elle vit. Elle raconte volontairement l'évolution de sa maladie de manière désordonnée. On ne suit pas son évolution de façon chronologique, mais en fonction d'évènements qui l'ont marqué et qui font de sa vie un enfer. 

Son livre divisé en 2 parties (elles aussi inégales) présentes d'abord la progression de la maladie puis son début d'amélioration. Ce qu'elle vit est pour moi un calvaire sans fin que je ne souhaite à personne, et en raison de cela une chose m'a profondément dérangée. Elle ne se lâche pas, on ne ressent pas son désespoir, ses craintes, sa joie face au retrait (même court) de la maladie. Tout est très plat, comme si l'auteure souhaitait juste créer un livre sur ce qu'est sa maladie, afin d'aider tous ceux qui connaissent ce problème. Car oui l'un de ses nombreux problèmes a été de comprendre ce qui lui arrivait sachant qu'il y a peu d'informations sur sa maladie. Et que dire des médecins spécialiser qui ne se déplacent pas pour vous voir alors qu'ils savent que vous ne pouvez pas sortir de chez vous? Il n'y a que vers la fin où l'on ressent un peu d'acharnement, et encore! J'aurais préféré qu'elle utilise son énergie pour combattre le problème de front.

Bref, ce livre m'a plus mis en colère contre l'auteure que contre sa maladie, et s'en est dommage. J'espère sincèrement qu'elle arrivera un jour à ressortir en plein jour et pourra profiter à fond d'une vie normale.

Ma lecture du moment:

Et bien toujours sur le tome 1 de Games of throne que lit en même

temps que d'autres lectures.

Je vais avoir encore 2 nouveaux livres à lire pour Babelio,

heureusement que les vacances approchent ^^

Bon dimanche

Voir les commentaires

commentaires

SandRyne 29/06/2015 07:37

C'est peut-être volontaire de faire un livre "clinique"... Mais c'est sûr tous les partis pris ne sont pas toujours le meilleur choix...
Bises !*
SandRyne

Virginie 28/06/2015 16:04

J'avoue ne pas trop aimé ce genre de livre .... Et encore plus quand je lis ton avis sur celui ci en particulier !
Bisous

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog